Comment je choisis les livres pour enfants?

Depuis toute jeune j’aime les livres et j’ai toujours été attaché à mes souvenirs de lecture d’enfance. Très vite, ce fut important pour moi de transmettre à ma fille cet amour pour les livres.

L’accès aux livres

Très tôt j’ai voulu faire découvrir les livres à Alicia, si bien qu’à 6 mois elle savait déjà tourner les pages d’un livre ! Elle était très attentive lors de la lecture de petite histoire le soir, même à cet âge-là.
Nous avons beaucoup de livres dans la maison et donc évidemment, c’est l’un des premiers objets qu’elle a voulu essayer d’attraper lorsqu’elle a commencé à se déplacer.

alicia-livre

Nous avions décidé qu’elle pourrait avoir accès aux livres en libre-service, mais nous avons aussi choisi ceux que nous laissions à sa disposition… Les livres à son niveau étaient soit pour elle soit des livres qui n’étaient pas fragiles. Par contre, nous répétions sans cesse que son père et moi avions besoin qu’elle prenne soin des livres. Bien sûr, il y a eu quelques loupés mais dans l’ensemble elle a rapidement compris notre besoin.

En grandissant, voilà comment nous avons choisi de lui proposer des livres :

  • J’ai créé un petit coin lecture dans sa chambre, bien séparé de l’espace jeux et de l’espace sommeil  avec un panier pour les livres (aujourd’hui une étagère), quelques coussins et un tapis moelleux pour donner envie de s’y installer. J’ai fait de même dans le salon.

livre4

  • Nous avons laissé à sa portée, en libre-service dans un panier, 3 livres : cela permettait de faciliter son choix et de se concentrer plus facilement sur un livre. Elle pouvait ainsi aller les regarder seule quand elle le souhaitait. Aujourd’hui, elle a un peu plus de livres à disposition.
  • J’ai mis en place un principe de rotation où régulièrement je changeais les livres dans le panier pour renouveler son intérêt.
  • Partout où nous allons, il y a toujours un livre qui nous suit ! Notre dernière trouvaille : un livre audio avec un CD que nous mettons dans la voiture. Elle a le livre avec elle à l’arrière et elle peut écouter son histoire lorsque le temps commence à devenir long.

livre1

Quel type de livres ?

Pour les premiers mois, nous avons choisi des livres à toucher principalement avec des couleurs et textures qui attirent le regard. Puis lorsque sa compréhension a augmenté, je me suis vite demandé ce qui pouvait être adapté à son âge ?
Au cours de mes recherches, je me suis tournée vers la pédagogie Montessori qui propose de laisser à la disposition des enfants des livres représentatifs de la réalité. Avant 6 ans, un enfant distingue très peu le réel de l’imaginaire. Pour lui, un animal qui parle parle vraiment ! Proposer aux enfants des livres adaptés à leur période de développement c’est respecter leur rythme de construction de l’imaginaire. Il me semble indispensable de protéger l’imaginaire de nos enfants qui va être sollicité bien assez tôt par la suite. Nous ne proposons pas à Alicia d’histoires qui font peur, pas de monstres, sorcières ou autre chose dans le même genre même si elles sont « mignonnes ».
Je le répète l’enfant de moins de 6 ans ne fait que très peu la différence entre le réel et l’imaginaire.

livre-2
De plus ce genre de livre réaliste permet facilement à l’enfant de s’identifier aux situations vécues par les personnages, de trouver une issue à un problème pour lui, de comprendre ce que les autres ou lui même peuvent ressentir. Ils aident à mettre des mots sur des émotions ou des moments particuliers.

Donc nous avons choisi beaucoup d’histoires d’enfants dans leur quotidien, mais aussi beaucoup d’imagiers même à quelques mois. Ce sont des livres très riches pour les petits qui peuvent développer leur vocabulaire de façon très rapide et ludique ! L’important est que les images soient réalistes : soit des photos, soit des dessins bien détaillés sinon elle s’en détourne. Elle passe encore aujourd’hui beaucoup de temps à les regarder et demande régulièrement le nom de ce qu’elle voit.

livre-3

Où les trouver ?

Notre première source est bien sûr la bibliothèque, mais nous avons vite fait le tour des livres « réalistes ». Les livres pour tous-petits y sont le plus souvent orientés sur l’imaginaire, voire très abstraits. Ou alors ils sont vraiment « bébé » c’est à dire pauvre au niveau du vocabulaire ou de l’histoire.

Ma seconde source c’est les vide-greniers et Emmaüs. Les livres plus anciens sont souvent bien adaptés aux tout-petits et plus riches.

Pour finir quand je souhaite un livre en particulier que j’ai repéré je l’achète directement en magasin ou en ligne.

Dans les prochains articles, je te partagerais quelques-uns de nos livres préférés !

Pour en savoir plus sur :

2 commentaires sur « Comment je choisis les livres pour enfants? »

  1. Super, extra, ça coïncide avec les idées que j’ai, et m’apporte des idées en plus !! Merci, c’est top. Paul adore ses livres à toucher, imagier d’animaux réalistes, photos et du quotidien. Depuis ses 7 mois, je lui lis, parfois en boucle, il ne se lasse pas (moi si :-)), au contraire !

Laisser un commentaire