Cueillir ses propres légumes 

Il y a quelques jours nous sommes partis tous les trois à Midi-Cueillette.

C’est une exploitation maraichère où l’on peut cueillir ses propres fruits et légumes, cultivés de façon biologique. À notre arrivée, nous pouvons récupérer une carriole, des seaux, des couteaux pour couper les légumes et un plan du site avec les différentes parcelles.

Si besoin, nous pouvons avoir aussi des conseils sur la cueillette qui peuvent s’avérer très utiles pour une citadine ! On y trouve également un coin primeur pour acheter en libre-service des légumes non disponibles à la cueillette, des légumes et des fruits de saison non cultivés à Midi Cueillette qui proviennent de petits producteurs locaux, ainsi que des œufs, des volailles, des confitures maisons…. Miam ! Ils proposent également un panier de légumes toutes les semaines.

Nous sommes soucieux de notre alimentation et de celle d’Alicia. C’est pourquoi, depuis plusieurs années maintenant, nous nous sommes tournés vers les légumes biologiques. Quel plaisir de manger des légumes sains ayant de la saveur, de la couleur et de les faire découvrir à notre fille !

À chaque sortie c’est un bol d’air frais ! Du calme, de la verdure, mettre les mains dans la terre, déambuler dans les champs, un pur moment de détente. Alicia apprécie particulièrement la partie dégustation en plein champ. Il faut avoir l’œil pour éviter qu’elle dégomme une belle rangée de fraises, mais c’est tellement bon ! Sans parler de la balade en carriole avec Papa…

midi-cueillette

Plus sérieusement, c’est surtout un excellent moyen pour elle de découvrir d’où proviennent les légumes, comment ils poussent et comment les reconnaître. Elle sait maintenant reconnaître les tomates, les haricots verts dans les champs et les figues. Elle prend beaucoup de plaisir à nous aider : nous pouvons lui confier un petit seau dans lequel nous lui donnons des légumes à déposer.

midi-cueillette-2

Le prix est plus avantageux que dans les magasins bio, ils sont plus frais, locaux et la variété des légumes est intéressante. Et surtout cela nous permet de manger local, de saison, et d’acheter en vrac !

Bottes au pied nous avons passé une heure dans les champs et nous sommes repartis avec des figues qui finiront en délicieuses confitures, des courgettes, des salades et du fenouil. De quoi se faire quelques bons petits plats de saison dans les jours qui arrivent ! Sans oublier un petit détour par les jeux qui se trouvent à l’entrée où Alicia a pu tester des mini-tracteurs à sa taille et la balançoire !

Petite anecdote : nous ne sommes pas repartis avec les haricots verts ! La cueillette demande un petit apprentissage et nous avons cueilli des haricots trop vieux, bons à jeter. Nous avons appris que lorsque l’on sent de l’air dans le haricot c’est trop tard pour le cueillir ! Bon à savoir !

Bon plan : pour savoir s’il existe une cueillette près de chez toi : http://www.acheteralasource.com

Et toi quelles sont tes astuces pour consommer local ?

2 commentaires sur « Cueillir ses propres légumes  »

  1. Nous avons opté pour une amap légumes. Du coup chaque semaine , nous allons récupérer nos légumes près de chez nous, où ils sont déposés (mais cultivés à Pibrac). Nous avons uniquement des légumes de saison fort bons ! On découvre de nouvelles recettes en échangeant avec les autres bénéficiaires. C’est sympa.

Laisser un commentaire